Pour participer au FIMU 2017, postulez en ligne avant le 15 décembre 2016 ! 

Cliquez ici pour accéder au formulaire

Le festival est ouvert à toute formation musicale française ou étrangère pratiquant la musique en amateur. Que vous soyez un ensemble instrumental affilié à un cadre d’enseignement (école, université, école de musique, conservatoire) ou un groupe indépendant, vous pouvez postuler à la prochaine édition du Festival International de Musique Universitaire.

Une fois votre demande d’inscription validée, vous recevrez un mail contenant le lien d’accès à votre espace personnel  FIMU 2017. Vous pourrez ensuite compléter votre dossier de candidature. Celui-ci devra être finalisé avant le 15 décembre 2016.

Votre candidature :

Pour être valide, votre dossier devra impérativement contenir les éléments suivants :

La totalité des frais d’hébergement et de restauration des musiciens est entièrement prise en charge par le FIMU pendant la durée de leur séjour. Le festival pourra participer en partie aux frais de transport engagés par les groupes pour leur déplacement à Belfort. Cela fera l’objet d’une discussion entre le groupe et l’organisation à la suite des sélections. En revanche, le défraiement s’effectuera sur place à la venue du groupe. Aucune avance de frais ne pourra être accordée.

Les sélections :

Les comités de sélection, composés de professionnels et de passionnés, réalisent une solide étude des propositions artistiques. La qualité, l’originalité et la cohérence des dossiers sont alors des atouts majeurs pour les jurés.

Afin d’assurer la spécificité de chaque édition du FIMU, la sélection privilégie les formations  n’ayant jamais participé au festival. Les groupes indépendants déjà programmées au FIMU en 2016 ne seront pas sélectionnés. Le résultat des sélections sera dévoilé aux candidats en mars 2017.

Edition 2016 :

Une centaine de formations musicales a été retenue sur 620 candidatures. Un record enregistré pour la 30è Edition ! Les professionnels de la Poudrière et de Bonus Track, les professeurs du Conservatoire à Rayonnement Départemental Henri Dutilleux et les membres de l’association Ademuse ont particulièrement veillé à la représentation de toutes les esthétiques : Classique, Jazz, Divers, Musiques du monde, Musiques actuelles et Musiques nouvelles.

De la Chine au Mexique en passant par le Burkina Faso et les Pays-Bas : Les 2 000 musiciens accueillis durant le weekend de la Pentecôte ont représenté 30 nations différentes, démontrant ainsi que le FIMU de Belfort mérite plus que jamais sa qualification internationale. Le festival porte haut les valeurs de son triptyque : Diversité, gratuité et convivialité !

Edition 2017 :

Lors de la 31ème édition du FIMU, la trompette succèdera à la contrebasse en tant qu’instrument à l’honneur !

La première trompette trouve son origine dans l’Antiquité. Mais ce n’est qu’au 19ème siècle qu’apparaît la trompette à piston telle qu’on la connaît aujourd’hui. Utilisé dans le monde entier, cet instrument à vent, emblématique du jazz, se retrouve dans d’innombrables styles musicaux, que ce soit dans des ensembles classiques, en passant par les musiques du monde ou encore les musiques actuelles. La trompette offre aux musiciens des possibilités infinies. Le festival s’attachera ainsi à présenter aux spectateurs les multiples facettes de cet instrument à travers sa programmation et diverses animations.

Cependant, son absence au sein de votre formation musicale ne pourra en aucun cas constituer un critère disqualifiant pour les sélections.

les_pays_inscrits_en_2016

Les inscriptions musiciens 2017 sont ouvertes !