Nos Valeurs

Organisé et financé par la Ville de Belfort avec le soutien des associations étudiantes de l’Aire
urbaine, le FIMU de Belfort se déroule chaque année, durant le weekend de la Pentecôte. Pour la première fois en 2017, la cité du Lion se transformera, non pas 4 mais 5 jours durant, en une majestueuse scène musicale internationale avec la représentation de 1600 musiciens étudiants et amateurs originaires de 32 pays différents.

Diversité, gratuité et convivialité : ce triptyque, résume, depuis sa création en 1987, l’ambiance de ce festival unique en son genre.

Classique, Jazz, Divers, Musiques du monde, Musiques actuelles et Musiques nouvelles : les 80 000 festivaliers attendus - familles, jeunes, curieux ou mélomanes - découvriront diverses sensibilités artistiques à travers 200 concerts gratuits répartis sur 19 scènes.

UNE FORTE DIMENSION ESTUDIANTINE

Des élèves participent activement à l’organisation du festival à travers le Comité de pilotage. Une dizaine d’étudiants – principalement de l’Université de Technologie Belfort Montbéliard – se réunit toutes les deux semaines pour mettre en place le recrutement des bénévoles. 300 personnes sont nécessaires pour contribuer au bon déroulement de cet événement musical unique au monde.

Cette année encore, la Place de la République accueillera un village des initiatives étudiantes. Un projet ambitieux porté de
par l’ AE UTBM qui aura pour but de rassembler les associations étudiantes de l’Aire urbaine afin de
présenter au public le potentiel des étudiants de la région. Seront notamment présents les équipes de
la Radio Etudiante Belfort Montbéliard pour animer un plateau radio, l’Erasmus Student Network, l’AE UTBM, et de nombreuses autres associations pour vous faire vivre une expérience inoubliable.

Attenante au village sera également présente une scène off, gérée par les étudiants, pour permettre
aux artistes de la programmation de se produire pour des courtes sessions.
L’investissement des étudiants ne s’arrête pas là car ils composent également le comité de pilotage
des bénévoles, rédigent la Gazette du FIMU, et intègrent une équipe de technicien professionnels sur la scène de la République.

Qu’ils soient lycéens, étudiants, en activité professionnelle, en recherche d’emploi ou encore retraités, femmes ou hommes et quel que soit l’âge, la Ville de Belfort leur propose de découvrir les coulisses du FIMU, de vivre une expérience humaine à valoriser dans un parcours ou encore de côtoyer des professionnels du spectacle.

FIMU responsable

…DE SON ENVIRONNEMENT

Des gobelets millésimés consignés

Afin de réduire les déchets et préserver la propreté du site, les buvettes du festival ainsi que les bars et les restaurants de la Vielle ville ne servent leurs boissons que dans des gobelets réutilisables. Une consigne de 1€ est ajoutée au prix de la première consommation.
Les festivaliers peuvent à tout moment rapporter leur verre vide et récupérer leur consigne ou choisir de le garder en souvenir de cette édition. En résumé, le gobelet réutilisable est un accessoire pratique, convivial, et surtout respectueux de l’environnement !

Le verre interdit

Durant le festival, une campagne de la Ville de Belfort rappelle au public l’interdiction du verre sur le site et ce pour des raisons de sécurité.

Une Brigade du tri

Des bénévoles arpentent le festival afin de sensibiliser le public au tri des déchets mais aussi maintenir sa propreté.

… DE SES FESTIVALIERS

Des stands pour s’informer

Des structures associatives et le service santé du Centre  Communal d’Action Sociale de la Ville de Belfort sensibilisent le public aux conduites à risques (consommation de stupéfiants et d’alcool) lors d’animations  itinérantes ou  directement sur leurs stands situés sur le damier, rue  de la République.

Des protections pour atténuer le bruit

Des casques de protection auditive sont gratuitement proposés aux enfants afin de profiter des concerts en toute sécurité. Une caution de 30€ (chèque uniquement) et une pièce d’identité sont demandées. Des bouchons d’oreilles sont aussi  distribués par Avenir Santé, structure qui sensibilise les festivaliers aux risques auditifs.

Des bars à eau accessibles pour se désaltérer

La Communauté de l’Agglomération Belfortaine met à disposition des festivaliers deux bars à eau gratuits, situés place Corbis  et avenue du Général Sarrail. Ils permettent d’en apprendre plus sur
l’eau tout en se désaltérant. Ces sites sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

FIMU des enfants 2017

Les p’tits festivaliers âgés de 5 à 12 ans ont eux aussi leurs animations dédiées. Ils peuvent s’adonner à la pratique d’instruments étonnants et à des jeux d’expressions corporelles amusants lors d’ateliers ludiques et pédagogiques encadrés par des professionnels.

Square du souvenir 

Les bénévoles de l’association la fourmilière accueilleront les enfants dans un parcours rythmé de sport, pêche à la ligne, combat ludique. Le tout encadré par une trentaine de bénévoles.

Le partenariat avec la bibliothèque Léon Deubel permettra aux bambins de faire une pause lecture musicale. Un moment de détente où chacun pourra choisir une lecture avant l’arrivée des parents.

Nouvelle identité : l’Unicef rejoint le FIMU des enfants et leur propose de créer des poupées frimousses accompagnées de leur « carte d’identité».

Chaque atelier permettra de gagner des notes de musiques, à échanger ensuite contre un instrument.

Info

Square du souvenir de 15h à 20h samedi & dimanche 15h – 18h30 lundi Ateliers limités à 20 enfants par session (inscription sur place)

 

Musée d’histoire 

Atelier 4 mains – Parents et enfants

Les robinsons cacophones

Le Musée d’Histoire témoigne de la Grande Guerre et de l’ingéniosité des soldats dans l’art de transformer les matériaux en instruments de musique. En atelier, parents et enfants les explorent à partir de divers matériaux de récupération.
Info

Musée d’Histoire, Cour d’Honneur

Samedi 3 & dimanche 4 de 15hà 16h Ateliers limités à 20 personnes par session (réservation sur place 15 min avant le début de l’atelier)

 

Pavillon des Sciences

Ecouter les oreilles grandes ouvertes 

Le pavillon des sciences invite petits et grands à venir se réunir autour d’une oreille géante. Une découverte ludique sur le son  pour les participants qui pourront faire leurs propres expériences.

Info

Samedi, dimanche, lundi de 14h à 19h devant la CCI

 

Conservatoire du Grand Belfort

Atelier mélodique

Cette année encore le conservatoire propose une activité musicale où les enfants s’improvisent musiciens et découvrent de nombreux instruments.

Info

Ecole Jules Heidet du samedi au lundi de 15h à 18h30 Atelier limité à 15 enfants

Atelier Rythmique 

Les enfants pourront présenter à leurs parents un mini-concert où ils exposeront leurs talents de petits virtuoses. Un atelier plein de surprises avec la venue des musiciens du FIMU.

Info

Ecole Bartholdi du samedi au lundi de 15h à 18h30 inscription sur place 15 min avant Atelier limité à 15 enfants.

Initiation à la trompette

Sur les deux sites de 14h à 15h du samedi au lundi.

A savoir : accès aux enfants en PMR , inscription par réservation au 06.72.96.28.62

 

La clé du Bastion 

Remue méninge à partager 

Cette année, Fantine a perdu sa trompette et les enfants doivent résoudre les énigmes pour la retrouver tandis que les parents pourront découvrir la ville et les scènes grâce aux balises d’énigmes dissimulés dans les différents lieux phares du FIMU à flasher. A gagner : des places pour la clé du Bastion et de nombreux goodies FIMU.

Info

Le livret d’énigmes et la carte des balises sont à retirer dans au point info (accueil public place de la république) et dans les stands FIMU des enfants.

Découvrir Belfort

Depuis 1987, le FIMU prend ses quartiers dans les rues de la cité du Lion. Avec ses façades colorées, ses fortifications Vauban et ses ruelles animées, la Vieille ville de Belfort recèle de nombreuses richesses. Dominée par la Citadelle et le célèbre Lion de Bartholdi, elle se prête à la promenade en famille ou entre amis.

Belfort, la plus grande scène du festival

La Citadelle

Construite à la fin du 17ème, il s’agit d’un lieu chargé d’histoire qui ne laisse personne indifférent.

Le grand souterrain

Modernité et patrimoine se marient dans cette scénographie composée de panoramiques sons et lumières.

Le Lion de Belfort

Ce lion en grès rose de 22 m de long et 11 m de haut est l’œuvre du sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi. Il symbolise la résistance héroïque de la ville durant l’assaut de 1870-1871.

Le musée d’Histoire

Ce musée présente des collections historique, archéologique et ethnographique. Il offre ainsi un voyage de la vie quotidienne régionale de la préhistoire à la période des invasions.

L’Espace Bartholdi

Un espace de 240m² est dédié de manière permanent au sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi. Il présente un fonds de sculptures, dessins, gravures et photographies anciennes.

Le Musée d’Art Moderne

Ce musée présente des œuvres de Picasso, Léger, Manolo… Celles-ci ont toutes été réunies par Maurice Jardot qui les a ensuite léguées à la ville.

Le Musée des Beaux-Arts

Ce musée, au cœur de la Tour 41, présente une collection riche en sculptures, peintures, bas-reliefs et gravures. Ces œuvres sont réparties en 5 thématiques : l’allégorie, l’inspiration religieuse, le paysage, le portrait et Camille Lefèvre.

Pass Multisites 7 sites pour 7€

Ce pass vous permet de découvrir ces sites incontournables de la ville à petit prix.

Gastronomie

Pour les gourmands, Belfort n’est pas en reste côté gastronomie ! Laissez-vous séduire par le Belflore, le Brimbul’, l’épaule du Ballon ou encore les facettes du Territoire. Toutes ces saveurs sont à la croisée des spécialités franc-comtoises et alsaciennes.

Plus d’informations sur les sites www.belfort-tourisme.com et www.ville-belfort.fr